Partagez
Aller en bas
avatar
KBIO
Admin
Messages : 627
Date d'inscription : 02/06/2018

Pressurisation du tank à gaz.

le Dim 1 Juil - 7:05
Nombreux sont ceux qui connaissent les problèmes de condensation et mème de givrage de leur tank à gaz, lorsqu’on sollicite un débit trop important pour son volume.
Plusieurs méthodes bien connues des Vaporistes sont employées pour réchauffer le tank et maintenir une pression positive à l’intérieur: placement près de la chaudière, bain chaud, circulation vapeur,…
Personnellement, j’ai voulu m’inspirer de ce qui se fait dans la cryogénie industrielle.
Partant du principe qu’un gaz liquéfié, qui serait réchauffé dans un serpentin autour du bruleur devrait monter en pression d’autant plus qu’il est réchauffé, je me suis dit qu’il y avait peut être matière à essayé quelque chose, et j’ai tenté l’expérience.
Dans l’industrie le liquide sort du réservoir , s’écoulant au travers d’un échangeur (simple radiateur) , il se vaporise et subséquemment, pressurise le réservoir d’où il sort.

Quelques chiffres pour se donner une idée de la capacité d’expansion d’un gaz liquéfié:

Butane : - 0,5°C - Coefficient d’expansion: 240/1 à conditions ambiantes.
Propane : - 44 °C - Coefficient d’expansion: 311/1 à conditions ambiantes
Azote : - 195°C - Coefficient d’expansion: 640/1 à conditions ambiantes.
Oxygène : -183°C - Coefficient d’expansion: 860/1 à conditions ambiantes.
Hydrogène : -253°C - Coefficient d’expansion: 1184/1 à conditions ambiantes.

Bref, fort de ces chiffres, je me dis que c’est gagné et qu’on va pouvoir s’amuser à maintenir une bonne pression dans un réservoir chauffé à point!
Pour le butane : une simple boucle autour du bruleur et retour sur tank derait suffire!
La vie est belle et je me lance dans le montage suivant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le liquide est tiré au travers de la canule plongeante, il sort et va se réchauffer autour du bruleur , et revient tout chaud et plein d’énergie dans le tank!
Bingo!
Ou Euréka si t’es déjà allé te faire voir chez les Grecs!!
Et ben voilà! Il y a de l’idée mais ça ne marche pas et ça ne peut pas marcher!
Parce que la pression est la mème partout , de chaque coté du bruleur, et que sans circulation, pas de d’échange.
BOF! Cogitation non aboutie n’est que masturbation intellectuelle stérile !
Ca occupe...et ça change du "quizz" "EPHADique" en vogue, qui éloigne les égrotants de la maladie d'Alzheimer! : ad :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum