Partagez
Aller en bas
avatar
vap38
Messages : 132
Date d'inscription : 30/06/2018
Age : 68
Localisation : Saint Marcellin 38160

Bicylindre flash Steam SUZOR

le Ven 17 Aoû - 12:21
Very Happy Bonjour,
Voici la mise en plan de la machine Gems Suzor adaptation personnelle à construire quand j'aurai un moment
Le concept est intéressant; ainsi nous bénéficions d'un couple plus important afin de diminuer la vitesse de rotation.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il s'en découle une économie de production vapeur, la machine sera équilibrée dans le cycle de distribution.
Pour éviter un démarrage laborieux j'ai adapté des valves sur chaque cylindre.
a+
avatar
pif
Messages : 22
Date d'inscription : 29/06/2018
Age : 68
Localisation : Cévennes Gardoise

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Sam 18 Aoû - 7:57
Very Happy Bien l'bonjour;
C'est un purgeur sur le dessus du canal d'arriver au cylindre ?
avatar
vap38
Messages : 132
Date d'inscription : 30/06/2018
Age : 68
Localisation : Saint Marcellin 38160

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Sam 18 Aoû - 8:13
Bonjour,
Chaque cylindre comporte un purgeur sur chaque cylindre afin d'évacuer les condensas et faciliter le démarrage de la machine.
une légère fuite est contrôlable par un petit levier isolé de la chaleur.
En option je pourrai accoupler les deux sorties par une seule valve centrale avec un seul levier de commande.
Ce système est à étudier pour faciliter la commande de la purge des deux cylindres Very Happy
a+
avatar
Malevthi
Messages : 49
Date d'inscription : 01/07/2018
Age : 54
Localisation : Digne-les-Bains
http://Bloooo.fr

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Sam 18 Aoû - 12:13
Belle reprise de ce moteur d'autrefois mais toujours d'actualité. Le BE ne chôme pas
BOBINO
Messages : 22
Date d'inscription : 02/07/2018
Age : 89
Localisation : Pléneuf Val André

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Sam 18 Aoû - 15:46
Bonjour à tous et VAP 38 en particulier
Pourrais tu nous dire pourquoi ce moteur aura un couple puissant ?
C'est en effet sage d'avoir des purgeurs , car les tiroirs cylindriques , s'ils sont bien ajustés , ne peuvent pas évacuer de l'eau ( condensats au démarrage ou entraînements ) ça coince ou ça pète .
avatar
vap38
Messages : 132
Date d'inscription : 30/06/2018
Age : 68
Localisation : Saint Marcellin 38160

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Sam 18 Aoû - 16:23
voici la raison pour laquelle il est plus favorable d'avoir deux cylindres au lieu de un.Shocked
La théorie du diagramme d’admission pour un cylindre correspond à un angle d'environ 110°.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si nous plaçons un deuxième cylindre nous avons un angle de recouvrement d'admission sur le premier (donc les forces s'additionnent).
Avec deux cylindres le diagramme de la distribution total sera en théorie d'environ 210°.Very Happy  
Donc nous avons un temps moteur plus long dans le cycle de la poussée des deux pistons favorisant le couple moteur.
Le cycle d'échappement sera aussi plus véloce c'est logique !
En toute évidence l'inertie mécanique sera amplifiée, peut-être que la pratique est tout autre  Laughing
En théorie le régime maxi de rotation sera diminué mais le coupe plus important.
d'après mes essais vapeur il est facile de bloquer la machine mono cylindre dans un régime de rotation à 4500 t/mn.
pour le montage final des cylindres, il faut que chaque cylindre concerne son échappement indépendant.
a+
avatar
JPA
Messages : 34
Date d'inscription : 23/08/2018
Age : 67
Localisation : 22100 Lanvallay

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Mer 19 Sep - 19:12
Bonjour,
C'est un beau projet, le moteur ne va pas manquer de nervosité ! Une petite remarque : le temps moteur de chaque cylindre va se faire sur 126°, 109° d'admission + 17° de détente et non pas 110°. Ces 17° durant lesquels il n'y a ni admission ni échappement sont à inclure dans le temps moteur car la détente de la vapeur va continuer à fournir du travail au système. Par contre on retrouve ces 17° entre fin d'échappement et début d'admission, ce qui est un temps de compression et donc de travail négatif. Ce n'est pas très pénalisant dans la mesure où, dans cette zone proche du PMH, le piston ne se déplace plus beaucoup.
Avec un calage des cylindres à 90°, on aura donc un temps moteur total de 126° + 90° = 216° pour chaque tour de volant. Avec une configuration cylindres en ligne et manetons de manivelles décalés de 180° on aurait pu avoir : 126° x 2 = 252° de temps moteur total à chaque tour de volant avec un couple plus régulier, mais la construction est plus complexe et l'encombrement plus important. Il faut un volant d'inertie relativement lourd pour absorber ces variations de couple durant une rotation complète.
A noter : les 5° d'avance à l'admission qui permettent un meilleur remplissage du cylindre, caractéristique d'un moteur à vitesse de rotation élevée.
On attend la suite avec impatience !

avatar
vap38
Messages : 132
Date d'inscription : 30/06/2018
Age : 68
Localisation : Saint Marcellin 38160

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Mer 19 Sep - 20:35
Hello JPA
Merci de ta participation, tes explications sont très intéressantes et je vais réaliser la construction rapidement
Je suis parti sur la construction de cette machine calage des cylindres à 90 ° les plans sont finalisés.
je vais faire des découpes à l'eau de certaines pièces les culasses, ainsi que les bielles distribution et cylindres pour gagner du temps.
je vous tiens au courant pour l'avancement des travaux. En ce moment je suis sur la construction d'un mini vap 50.
a+
avatar
KBIO
Admin
Messages : 627
Date d'inscription : 02/06/2018

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Jeu 20 Sep - 18:27
Ca bouge au pays des noix!
Et le marin est de retour!
Bien cordiale ment.

_________________
KBIO! Dit aussi Garcimore. Parce que si vous saviez.......;-))
Je ne suis pas sérieux!
avatar
vap38
Messages : 132
Date d'inscription : 30/06/2018
Age : 68
Localisation : Saint Marcellin 38160

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Jeu 1 Nov - 21:06

Voici une modification de la machine double cylindre à plat du type Flat Twin mais c'est à vérifier si c'est mieux que le modèle à 90° ?
L'encombrement est plus important mais plus facile à construire !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A+
avatar
JPA
Messages : 34
Date d'inscription : 23/08/2018
Age : 67
Localisation : 22100 Lanvallay

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Sam 3 Nov - 17:11
Hello,
Voilà une configuration intéressante ! 252° de temps moteur à chaque tour au lieu de 216° pour un moteur en V. Celui-ci devrait gagner en souplesse et en régularité. Attention à l'équilibrage de l'arbre manivelle : les deux pistons se déplacent en même temps, un coup à droite, un coup à gauche. Il faut donc mettre un contrepoids à 180° du maneton, qui équilibre la masse des deux ensembles bielle/piston. Sinon gare aux vibrations ! Autrement on peut décaler les deux manetons de 180°, plus besoin de masses d'équilibrage, mais réalisation beaucoup plus délicate.
avatar
vap38
Messages : 132
Date d'inscription : 30/06/2018
Age : 68
Localisation : Saint Marcellin 38160

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Sam 3 Nov - 18:41
Bonjour,
Super JPA merci pour ton analyse qui est très intéressante; 252° de temps moteur je pense que le couple de transmission est performant et véloce !
Je vais vérifier le centre de gravité pour les masses en rotation. Pour corriger l'équilibrage je vais réaliser une masselotte mobile pour ajuster le poids le l'arbre manivelle Very Happy
Bientôt je vais passer à la réalisation mécanique.
L'avantage de ce moteur c'est d'éviter de caler et de répartir en cas de plantage. Le régime moteur sera plus contrôlable.
Car le mono cylindre d'origine de Gems SUZOR doit toujours tourner plein pot ! et c'est un inconvénient majeur.
pendant mes essais vapeur à environ 4 Bars, le mono cylindre à vide tourne à 8900 T/mn; mais il est difficile de le faire repartir en pression.
Pour le faire redémarrer il faudrait une valve de décharge avec un lanceur à ficelle Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Voilà l'image de l'équilibrage du vilebrequin sur l'axe Y nous avons un décalage de 1,6mm (donc il faut augmenter légèrement la masse d'équilibrage du vilebrequin) le centre de gravité est correct et perfectible après des essais Very Happy
A+
avatar
JPA
Messages : 34
Date d'inscription : 23/08/2018
Age : 67
Localisation : 22100 Lanvallay

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Sam 3 Nov - 23:18
Hello,
Le bicylindre aura une puissance double de celle du monocylindre (si la chaudière est capable de fournir suffisamment de vapeur) et un couple plus régulier, mais il ne faut pas se faire d'illusion : Il y a un temps de compression qui va avoir lieu 2 fois par tour (pour le bicylindre), 22° avant le PMH jusqu'à 5° avant le PMH de chaque cylindre. Cela signifie que si le moteur cale il y a de grandes chances que cela se fasse au début du temps de compression or, dans cette position, il n'y a ni admission ni échappement et par conséquent aucun moyen de faire repartir ce moteur si on ne lui adjoint pas un démarreur comme avec un moteur thermique classique. Par contre le moteur sera moins capricieux et aura moins tendance à caler que le monocylindre si l'on fait varier la vitesse. Le seul moyen d'éviter que le moteur ne cale, c'est de lui adjoindre un troisième cylindre. Ainsi, il y aura toujours un cylindre sur un temps moteur sur les 360° de chaque rotation. Après le problème sera de fournir suffisamment de vapeur pour un tel moteur.
avatar
pif
Messages : 22
Date d'inscription : 29/06/2018
Age : 68
Localisation : Cévennes Gardoise

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Dim 4 Nov - 7:26

Vous parlez d'un " temps de compression "; je ne connais que les temps d'admission détente et échappement sur une machine à vapeur . À quoi correspond ce temps .
avatar
JPA
Messages : 34
Date d'inscription : 23/08/2018
Age : 67
Localisation : 22100 Lanvallay

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Dim 4 Nov - 11:42
Hello,
Il faut revenir à l'épure de distribution postée un peu plus haut pour comprendre :
1) 5° avant le PMH nous avons OA (ouverture à l'admission) cela est justifié par le temps mis par la vapeur pour remplir le cylindre de ce moteur qui tourne très vite. Sur un moteur classique tournant (relativement) lentement cette admission se fait exactement lorsque le piston est au PMH (point mort haut)

2) La fermeture de l'admission (FA) se fait 109° après le PMH soit une admission totale de 109° + 5° = 114°

3) Entre FA (fermeture à l'admission) et OE (ouverture à l'échappement) il y a 17° (126° - 109° = 17°). Ces 17° correspondent à une période où il n'y a ni admission ni échappement. Le cylindre est parfaitement isolé et la vapeur continue de se détendre en fournissant toujours du travail au moteur ce qui améliore le rendement du moteur.

4) Entre OE (ouverture à l'échappement) et FE (fermeture à l'échappement), l'arbre manivelle parcours 212°. Sur un moteur classique l'ouverture à l'échappement à lieu exactement au PMB (point mort bas). Ici, toujours pour les même raisons, afin de laisser le temps à la vapeur de s'évacuer sans créer trop de contre-pression, l'échappement commence 54° AVANT le PMB (180° - 126° = 54°)

5) En fin d'échappement (FE), 22° avant le PMH, le tiroir ferme l'évacuation de la vapeur vers l'extérieur mais il faut attendre OA 5° avant le PMH pour que le tiroir admette à nouveau de la vapeur. Durant ces 17° (22° - 5° = 17°) le cylindre est parfaitement isolé et comme le piston est sur une course montante ces 17° correspondent à un temps de compression.

Ces 17° de compression forment le symétrique des 17° durant lesquels le cylindre était isolé pour permettre la détente de la vapeur. C'est un travail négatif durant la course montante du piston mais qui est restitué lors de la descente de celui-ci. On retrouve la même chose sur des machines plus classiques mais qui utilise la détente de la vapeur (admission fractionnée) comme sur les machines compound.

Pour finir cette prose un peu indigeste : cette compression est inévitable avec une distribution par excentrique qui donne au tiroir un mouvement parfaitement sinusoïdal. Toutefois l'énergie mise en jeu durant cette compression pendant la course montante du piston est restituée durant la course descendante, un peu comme un ressort que l'on écrase (on fourni une force pour l'écraser) et qui restitue cette force quand il revient a sa position initiale.

avatar
pif
Messages : 22
Date d'inscription : 29/06/2018
Age : 68
Localisation : Cévennes Gardoise

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

le Dim 4 Nov - 13:37
Bien l'bonjour
Bien expliquer !
Mieux compris !
Contenu sponsorisé

Re: Bicylindre flash Steam SUZOR

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum